La restauration de céramique est une restauration réversible.
Les matériaux utilisés sont aussi bien synthétiques (colles, résines,...) que naturels (pigments, plâtre,...).
Ces matériaux garantissent une certaine stabilité dans le temps et ne jaunissent pas.

 

Différents types de restaurations vous sont proposés.

A vous de choisir le niveau d’intervention que vous souhaitez sur l’objet.

Important :

Surtout n’essayez pas de recoller vous-même les pièces. Certaines restaurations nécessiteront de redécoller le tout,
ce qui n’est pas sans risque, et peut fragiliser l’objet un peu plus.

Un Collage-Bouchage, restauration «dite de musée» ou muséale est une restauration que l’on discerne de près. Elle redonne sa forme à l’objet. Si certains morceaux manquent, les bouchages et moulages se feront avec une pâte teintée dans la masse. Ensuite les retouches des décors sont repris au pinceau. C’est une technique peu interventionniste qui laisse les traces de son état avant restauration.

La Restauration Illusionniste, est une restauration invisible. Les cassures sont maquillées. Brillances, patines, usures du temps sont reproduites.
C’est grâce à un travail minutieux que l’aspect d’origine est retrouvé.

La Restauration semi-illusionniste allie les deux techniques précédentes, seules les parties visibles, lorsque l’objet est en situation, sont restaurées de façon illusionniste. Le reste est travaillé par Collage-Bouchage.